Altaplana, world of Francois Schuiten and Benoit Peeters

the impossible & infinite encyclopedia of the world created by Schuiten & Peeters

User Tools

Site Tools


Sidebar

Main menu

Browse dictionary

Browse in logical order:
Persons | Cities | Albums | More...

Browse in chronological order:
Timeline | Obscure Timeline | New pages

Browse in alphabetical order:
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | XYZ


Visit also

Visit Catalogue

Visit Office of Passages

Visit Atlantic 12


Follow us!

Visit altaplana on Facebook Visit altaplana on Google plus Visit altaplana on twitter


"Dolores" de Benoît Peeters, François Schuiten et Anne Baltus adapté au cinéma

Le 17e Festival de la bande dessinée d’Erlangen a fermé ses portes. Certains ont eu la chance d’y voir en avant-première l’adaptation d’une BD de Benoît Peeters, François Schuiten et Anne Baltus parue chez Casterman en 1991. Un joli petit film que vous ne verrez peut-être pas en France.

L’album d’Anne Baltus, Schuiten & Peeters. Ed. Casterman. Dans le flux aujourd’hui ininterrompu des bandes dessinées adaptées au cinéma, il en est qui ont parfois une histoire singulière. C’est le cas de Dolores, une BD fantastique aux atours très esthétisants de Benoît Peeters, François Schuiten et Anne Baltus conçue pour (A Suivre) et qui conte l’histoire d’un maquettiste dont la restitution de la réalité est si parfaite qu’elle en arrive à se confondre avec elle.

Cette fable sur la création, qui mêle le mythe du Golem avec des ambiances hollywoodiennes à la Hitchcock et des décalages fantastiques surréels à la Jean Ray, était un peu passée inaperçue à l’époque : “Nous avions fait le constat que jamais François Schuiten, avec sa minutie habituelle et le temps qu’il investissait dans la réalisation de ses histoires, n’aurait pu réaliser toutes les histoires que nous avions envie de raconter, nous explique Benoît Peeters. C’est pourquoi nous avons eu l’idée de faire appel à d’autres dessinateurs comme Alain Goffin ou Anne Baltus. François et moi faisions le scénario et le story-board, Anne réalisait le dessin.” Cela donne un joli petit album dans la droite ligne des réalisations des auteurs des Cités obscures.

"Dolores" d’Anne Baltus, Schuiten & Peeters.

“Nous avons tout de suite pensé que cela pourrait faire une bonne histoire pour un film, raconte Benoît Peeters. Nous nous étions même réservés les droits d’adaptation que nous n’avions pas cédés à Casterman. Et puis, on a un peu oublié l’affaire jusqu’à ce qu’un producteur allemand vienne nous en demander les droits. Nous avons alors confié la négociation à Casterman, mais bien évidemment pas aux mêmes conditions.”

Franziska Petri (Dolores Moor) et Udo Schenk (Georg Letterer)

Ce joli petit conte, très référentiel, réalisé par Michael Rösel et coproduit par Schwabenlandfilm et SWR avec l’aide du fonds MFG d’aide pour le cinéma du Baden-Württemberg pour un budget de 900.000€ est formidablement incarné par Franziska Petri dans le rôle de Dolores Moor, une fascinante blonde diva d’Hollywood, tandis que l’inquiétant et très névrosé Georg Letterer est interprété par le comédien Udo Schenk.


Le scénario du film est très bien écrit, c’est la première fois que je vois une adaptation qui est meilleure que l’œuvre originale“, complimente Benoît Peeters face au scénariste Sebastian Feld lors de la présentation du film à Erlangen.

Curieusement, ce “Meisterstück” n’a trouvé aucun coproducteur en France, ni même en Belgique. Il mérite pourtant largement une sortie en salle. Si des producteurs et des diffuseurs nous lisent…

Présentation du film à Erlangen. De g. à dr. Sebastian Feld, Anne Baltus, une traductrice, Benoit Peeters et le réalisateur Michael Rösel

Original article by Didier Pasamonik (L’Agence BD), published at May 30, 2016.
Read the whole story at Actua BD