Altaplana, world of Francois Schuiten and Benoit Peeters

Encyclopédie impossible et infinie du monde créé par Schuiten & Peeters

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Menu principal

Menu principal

Parcourir le dictionnaire

Parcourir par ordre logique:
Personnes | Cités | Albums | D'autres sujets

Parcourir par ordre chronologique :
Chronologie | Chronologie Obscure | Nouvelles pages

Parcourir par ordre alphabétique:
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | XYZ

François Schuiten et Benoît Peeters

Visitez aussi

Visitez Catalogue

Visitez Office des Passages

Visitez Atlantic 12

Visit Fonds Schuiten

Moby-Train

Moby-Train est un projet de François Schuiten et du sculpteur Pierre Mater. Le projet sera construit au pont Van Praet à Bruxelles. Il est actuellement entré dans sa phase d'étude et de financement.

Non loin du Port de Bruxelles et de Train World se trouve le pont Van Praet, l'une des principales entrées de Bruxelles. Actuellement, cette zone, à la structure très floue, n'a pas de ligne architecturale claire. Train World, en collaboration avec la Région de Bruxelles-Capitale, la Ville de Bruxelles et le Port de Bruxelles, souhaite donner à cette entrée magistrale une forte visibilité artistique dans le même esprit que les portes monumentales qui marquaient autrefois l'entrée des villes. Une sculpture, conçue par deux artistes de renom, François Schuiten et Pierre Matter, sera placée sur le rond-point Van Praet, situé dans le prolongement du pont du même nom. Cette œuvre sera également mise en lumière par le concepteur d'éclairage Jean-Pierre Majot 1).

La scénographie paysagère proposée accompagne le monde imaginaire véhiculé par la sculpture. Elle propose une allégorie vivante et sobre du milieu aquatique d'où semble émerger la sculpture, ainsi qu'une allégorie des paysages traversés par les voies ferrées. Mouvement, puissance et fluidité, la gamme chromatique jaune et verte de la locomotive, sont subtilement déclinés par un tapis herbeux oscillant et lumineux. La simplicité du langage végétal permet d'harmoniser la perception du rond-point van Praet, pour mieux mettre en valeur la sculpture centrale, point focal majeur depuis toutes les voies d'accès. L'extension du design le long des talus d'accès jusqu'aux passages souterrains pour cyclistes et piétons crée une expérience progressive unique et puissante grâce à la proximité soudaine de l'œuvre avec la fin des tunnels. L'évolution saisonnière des brins d'herbe du vert au jaune paille et l'entretien permanent du tapis dense garantissent la qualité de la scénographie tout au long de l'année et la faisabilité de l'entretien futur du site 2).

Lors d'une réunion à Amiens en juin 2022 François Schuiten a parlé de ce projet. Nicolas Rivoal a réalisé les photos suivantes.