Altaplana, world of Francois Schuiten and Benoit Peeters

the impossible & infinite encyclopedia of the world created by Schuiten & Peeters

User Tools

Site Tools


Sidebar

Main menu

Browse dictionary

Browse in logical order:
Persons | Cities | Albums | More...

Browse in chronological order:
Timeline | Obscure Timeline | New pages

Browse in alphabetical order:
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | XYZ


Visit also

Visit Catalogue

Visit Office of Passages

Visit Atlantic 12


Follow us!

Visit altaplana on Facebook Visit altaplana on Google plus Visit altaplana on twitter


Le retour à la Terre

En 2155, les humains ont quitté la Terre, devenue invivable, pour s’expatrier dans l’espace et créer l’Arche, un refuge mais aussi un havre policé. Quelques volontaires et surtout les personnes âgées retournent sur Terre pour finir leurs jours. Parmi la dernière cargaison qui a pris place dans l’un des vaisseaux, le Tube, il y a la jeune Kârinh. Elle a toujours rêvé de voir la Terre et surtout Paris. Depuis qu’elle est enfant, elle est passionnée par les livres et connaît par cœur l’histoire de cette ancienne capitale. Ce voyage vers la Terre est aussi la solution idéale pour quitter l’Arche et son destin tout tracé. Kârinh a besoin d’aventures, de voyages, et sur Terre elle espère aussi trouver quelques réponses à ses questions concernant ses parents…

Ce premier tome laisse une large place (45 pages) au voyage dans l’espace proprement dit. Comme une longue introduction avant le véritable périple, lorsque Kârinh arrive sur Terre, puis Paris. Mais ce trajet dans l’espace s’accompagne d’un autre, plus perturbant, plus étonnant : le voyage dans le temps et dans les rêves. Kârinh est en effet « utopiomane » : à l’aide de substances diverses et de quelques supports (livres, dessins, photos, cartes…), elle a la capacité de visiter un Paris d’autrefois, réel ou imaginaire. La voici ainsi plongée, le temps de quelques minutes dans une gravure d’Albert Robida, une perspective d’Auguste Perret ou un livre de Walter Benjamin. Les retours à la réalité sont douloureux et de plus en plus compliqués pour Kârinh. Et l’arrivée sur Terre ne sera pas non plus de tout repos. Le Paris qu’elle pense connaître a en effet bien changé…

Original article by Alexis Laballery, published at November 12, 2014.
Read the whole story at Parutions